Comparaison de deux médicaments contre l’impuissance: Levitra et Viagra

Quand on parle des traitement contre l’impuissance, le premier nom de médicament qui vient à l’esprit c’est le Viagra. Qui n’a jamais parlé de ces fameuses pilules bleues?

Au début, Viagra (sildénafil) était destiné être un traitement pour l’angine de poitrine, mais, lors des études cliniques on a remarqué que le sildénafil provoquait une érection et c’est ainsi, Pfizer a décidé de repositionner le sildénafil sur cette indication.

viagra-pillsLe Viagra n’est pas seul, Levitra (vardénafil) est introduit en 2003 par Bayer pharma et commercialisé par GlaxoSmithKline, il est très populaire aussi et possède un effet similaire.

Alors que le Viagra est commercialisé sous forme de comprimés pelliculés bleus, en forme de losange arrondi qui sont disponible en 25mg, 50mg ou 100mg, Levitra est présenté sous forme de comprimés pelliculés ronds, orange disponible sous les doses 2.5 mg, 5 mg, 10mg, et 20 mg .

Etant de la même famille, le sildénafil (viagra) et le vardénafil (Levitra) agissent de maniére similaire, ils fonctionnent comme un inhibiteur spécifique des phosphodiestérases de type 5 (PDE5) à GMP cyclique dans le muscle lisse, y compris les muscles du pénis qui se relâchent, le flux sanguin augmente ce qui permet à ceux qui souffrent de troubles érectiles d’avoir une érection.

Il est recommandé prendre ces deux médicaments entre 30 et 60 min avant tout interaction sexuelle, Levitra peut être pris sans problème avec ou sans nourriture, généralement, à 10 mg par jour une heure avant le rapport sexuelle. Avec le Viagra par contre, il est déconseillé de le prendre avec le pamplemousse ou de le consommer après des aliments gras.

Comme tout médicament, le Viagra et le Levitra présentent différents effets indésirables.

pfizerConcernant le sildénafil (Viagra) ça peut inclure des effets touchant le système nerveux comme les céphalées et les sensations vertigineuses, des affections oculaires comme troubles visuels et encore des affections cardiaques, vasculaires et respiratoires.

Le vardénafil (Levitra) a généralement moins des effets secondaires, cela n’exclue pas qu’il peut être responsable des céphalés, sensations vertigineuses, congestion nasale, dyspepsie, diarrhée et d’autres affections cardiaques, vasculaires, respiratoires et urinaires .

Aucun de ces deux médicaments ne doit être pris par des hommes présentant un risque de crise cardiaque ou aussi ceux qui prennent certains médicaments, tels que des médicaments à base de nitrates (dont du poppers).

Quand on compare la durée d’effet du traitement, il y a la différence significative avec Levitra qui persiste pendant plus longtemps, entre 8 et 12 heures, contre seulement 4 heures si on pred le Viagra.

Dans la littérature, une étude affirme que Levitra était légèrement plus efficace comme traitement des troubles d’érection et qu`il y a plus d’hommes qui préfèrent Levitra sur Viagra mais, une autre étude en 2011 a fini par conclure qu’il n’y a pas de données suffisantes pour décider quel est le meilleur traitement en cas des troubles d’érection.

Tous les deux, Levitra et Viagra ont montré leur efficacité en cas d’impuissance dans le traitement des troubles érectile. Ils sont généralement bien tolérés par les patients avec peu d`effets secondaire. En plus, on a découvert récemment que le Viagra (sildénafil) peut traiter les symptômes de plusieurs autres conditions.

Il faut noté que les deux médicaments ne peuvent être pris sans la prescription d’un médecin. Ils doivent être gardés dans une pièce à température ambiante entre 15 et 30 et loin d’humidité.