Levitra (Vardénafil): présentation, mécanisme d’action, posologie, effets indésirables et contre-indications

L’impuissance sexuelle (dysfonction érectile) est défini par une impossibilité durable d’obtenir une érection valable ou de ne pouvoir la maintenir si elle est obtenue avec une rigidité pénienne suffisante pour l’accomplissement de l’acte sexuel au moment précis de la pénétration.

viagra_levitra_cialisLa dysfonction érectile présente une corrélation forte avec l’âge. Les hommes, à l’âge de 40 ans, ont une prévalence estimé de 39% et avec l’âge de 70 ans elle augmente jusqu’à à 67%.

Afin de traiter cette condition, quelques médicaments ont été proposé dans le marché dont le plus ancien est le Viagra.

Levitra (Vardénafil) est un de ces médicament, il est commercialisé depuis 2003 par le laboratoire Bayer Schering Pharma sous forme de comprimés de 5mg, 10mg et 20 mg. Le Vardénafil (Levitra), tout comme le Sildénafil (Viagra), L’apomorphine (Uprima) et le Tadalafil (Cialis), il inhibe la phosphodiestérase de type 5 (PDE5).

Pris par voie orale, Levitra est un traitement qui a pour objectif d’améliorer l’érection chez un homme souffrant de dysfonction érectile. Avec une excitation sexuelle, le Vardénafil restaure une fonction érectile déficiente, en augmentant l’afflux sanguin à l’intérieure du pénis.

En faite, l’érection est un processus qu’on peut qualifier comme hémodynamique. Lors d’une stimulation sexuelle, il existe une libération du monoxyde d’azote. Ce dernier, va alors activer l’enzyme guanylate cyclase ce qui va entraîner une augmentation significative des concentrations des guanosine monophosphate cyclase ( GMPc ) dans les corps caverneux. C’est ainsi que les muscles lisses vont finir par se relâcher, ce qui favorise une augmentation de l’afflux sanguin dans le pénis.

Le Vardénafil (Levitra) est un inhibiteur sélectif et puissant de la phosphodiestérase de type 5 (PDE5). En inhibant la PDE5, il va potentialiser l’effet du monoxyde d’azote endogène dans le corps caverneux. Une excitation sexuelle est toujours nécessaire afin d’obtenir des résultats bénéfiques, car avec cette condition le monoxyde d’azote est libéré ainsi en inhibant PDE5, le Vardénafil, entraîne une forte augmentation des taux de GMPc dans le corps caverne.

Levitra est commercialisé sous forme de comprimés pelliculés ronds, orange, marqués de la croix BAYER sur l’une des faces et par “5” sur l’autre face.

Chez un homme adulte, il est recommandée de prendre 10 mg selon les besoins, la posologie, peut être réduite à 5 mg ou à 20 mg selon l’efficacité et la tolérance avec au maximum une posologie de 20 mg.

bayer-pharmacieLes comprimés seront prises 30 à 60 min avant le rapport sexuelle. Levitra peut être pris avec ou sans nourriture mais il est recommandé de ne pas le consommer avec un repas très riche en graisse ce qui va retarder son délai d’action. Aussi, il est recommandé d’utiliser Levitra au maximum une seule fois par jour.

Levitra (Vardénafil), comme tout médicament présente a un ensemble d’effets indésirables qui varient selon leurs fréquence et selon le systéme ou l’organe atteint. Les effets fréquemment rencontrés sont surtout les céphalées, puis les sensation vertigineuses, bouffées vasomotrice, congestion nasale et dyspepsie.

De manière moins fréquente, plusieurs autres systèmes et organes peuvent être touchés, allant du système immunitaire sous forme d’œdème allergique et angiœdème ou réaction allergique. Affections psychiatriques qui se manifestent sous forme de troubles de sommeil et anxiété. Aussi, des somnolences, paresthésies et dysesthésies ou même syncope, convulsions et amnésie qui peuvent toucher le système nerveux. Le Vardénafil peut aussi provoquer des affections oculaires, troubles visuelles, hyperhémie oculaire, douleur et inconfort oculaire, dégradation de la vision des couleurs, ou augmentation de la pression intraoculaire et augmentation des sécrétions lacrymales, affections de l’oreille de type acouphènes et vertiges.

Concernant les affections cardiaques, Levitra peut être responsable des palpitations et tachycardie et plus rarement infarctus de myocarde, tachyarythmie ventriculaire ou angine de poitrine, et au niveau vasculaire des bouffées vasomotrices et hypotension/ hypertension.

Le système gastro intestinales peut être aussi touché par le reflux gastro oesophagien, une gastrite, et des douleurs au niveau de l’abdomène et des douleurs gastro-intestinales, diarrhée, vomissements, nausées et sécheresse buccale. Des affections hépatobiliaires peuvent apparaître comme élévation des transaminases. Des douleurs dorsales, myalgies, accentuation du tonus musculaire et crampes peuvent être observés. Passant par des affections touchant le pénis, il peut être à l’origine d’une érection prolongé et dans des rares cas de priapisme.

Le Vardénafil (Levitra) est contre indiqué dans le cas ou le patient souffre d’insuffisance cardiaque, angine de poitrine, prise de dérivés nitrés, infarctus, hypotension, malformation qui affecte l’anatomie du pénis ou priapisme (érection prolongée et douloureuse), rétinite pigmentaire, accident vasculaire cérébral, toute personne présentant une allergie à la substance active ou à l’un des composants du médicament. La prise du Vardénafil (Levitra) est aussi déconseillé chez les patients qui ont subi une détérioration de la vision d’un œil, même si cet événement n’ait été associé à une exposition antécédente à un répresseur de la phosphodiestérase de type 5 (PDE5).

Levitra ne peut être pris sans l’accord et la prescription du médecin.

Dans la littérature, plusieurs articles ont investigué l’efficacité du Levitra. Une étude a montré qu’en combinaison de Levitra avec l’antidepresseur Zoloft elle améliore les symptomes chez les hommes souffrant d’une éjaculation prémature. Encore une étude a montré que Levitra peut améliorer l’impuissance sexuelle chez des hommes avec transplantation rénale, une démographie, qui souffrent souvent de dysfonction érectile.